Qu’est-ce qu’une terre publique intramunicipale

Terres publiques intramunicipales (TPI)

Présentation
En vertu d’une convention de gestion territoriale (CGT) d’abord intervenue entre le ministère des Ressources naturelles et la MRC des Laurentides en 2002, puis renouvelée en 2009, la MRC agit comme gestionnaire des terres publiques intramunicipales (TPI). Sur ces terres couvrant près de 5 000 hectares de forêt publique, elle s’est vue confier des responsabilités en matière de gestion foncière, forestière et financière.

Pour guider la gestion des TPI, la MRC s’est dotée d’une planification d’aménagement intégré (PAI) que l’on peut consulter (cliquer sur le lien ci-dessous). Le PAI, après une description des ressources du milieu, détermine la vocation et les activités qui pourront être réalisées sur chacun des TPI, en prenant en considération les particularités de chacune de ces terres. La possibilité d’exploitation forestière est calculée en tenant compte de la vocation des terres. Le PAI présente finalement les différentes étapes de sa mise en œuvre.

Planification d’aménagement intégré

La MRC entrevoit les responsabilités qui lui sont déléguées comme une opportunité de s’impliquer davantage pour son milieu. La mission que s’est donnée la MRC en acceptant ces responsabilités est de gérer ces terres comme un levier de mise en valeur du territoire rural et des potentiels récréo-touristiques, et ce, sur la base des principes de développement durable. Parmi les potentiels récréo-touristiques, notons deux propriétés comprises sur les TPI, à savoir : le Parc écotouristique de la MRC des Laurentides (anciennement connu comme la pisciculture de Saint-Faustin-Lac-Carré) et le Centre touristique et éducatif des Laurentides (CTEL).

Pour terminer, la délégation de gestion des terres publiques intramunicipales à la MRC s’avère très étroitement encadrée par le ministère des Ressources naturelles. Des règles strictes doivent être rigoureusement suivies à l’égard de toutes les responsabilités déléguées.

Qu’est-ce qu’une terre publique intramunicipale